PIXELLEFIL connait son premier blackout

Jeudi, à 14h, je suis à l’atelier en train de finaliser une commande de 3 tabliers, un pied-au-sec et une trousse lorsque la neige se met à tomber. En seulement quelques heures, les voitures, l’herbe et la route sont recouvertes d’un beau manteau blanc. De gros flocons de neige continuent de tomber et de faire grossir le manteau blanc.

Durant la nuit, je travaille à modifier les pages de mon site internet et à créer un catalogue de broderie et de tissus. Vers 2h du matin, je vois l’ampoule au-dessus de ma brodeuse clignoter. Je pense alors à la dernière ampoule vieillissante à changer étant donné que j’avais changé ces derniers jours les deux autres ampoules. Loin de moi, l’idée qu’une longue coupure électrique allait bientôt se produire. La fatigue me gagne, je pars me coucher en jetant un œil dehors : un beau manteau blanc recouvre les paysages. Chouette nous pourrons faire des bonhommes de neige ce week-end !

IMG_20191115_111539_380

A 7 h je me lève. Le temps est comme suspendu. Mon réveil n’est plus, mon téléphone n’a plus de réseau, la lumière ne fonctionne plus. Je vois que mon mari est finalement parti avec une des voitures mais je ne sais pas s’il est bien arrivé au travail. Impossible de communiquer avec l’extérieur, c’est ce grand vide social qui est impressionnant, seul les appels urgents sont possibles mais je n’ai aucun problème majeur, fort heureusement. J’ouvre la fenêtre de ma salle de bain et vois mon voisin. Il sent mon désarroi et sort sur son balcon. « Avez-vous de l’électricité ? Avez-vous de la lumière ? Avez du réseau téléphonique ? » « L’école est-elle ouverte ? »

A toutes ses questions, il me répond par les mêmes questionnements. L’incertitude nous gagne. Les enfants ne sont pas encore réveillés. Dehors il ne neige plus, les routes sont praticable sauf la petite partie menant à notre lotissement. J’hésite à prendre la voiture mais sachant que je n’ai pas d’électricité, donc pas de chauffage, pas de lumière, pas de quoi cuisiner, je ne pense qu’à quitter la maison qui est aussi mon lieu de travail. En effet, lorsqu’il neige, la problématique de se rendre à son lieu de travail est grande mais finalement lorsque l’on travaille au même endroit que son lieu d’habitation, une difficulté dans la vie personnelle peut impacter la vie professionnelle. La coupure électrique cause des soucis dans mon quotidien familial mais également pour mes journées de travail.

20191115_095307
20191115_093022

A 8h 30, Je réussis à sortir en voiture avec les enfants, l’école est ouverte, la crèche aussi. Les enfants sont au chaud, ils pourront manger chaud, et trouver un quotidien habituel, il n’y a plus que moi qui suis sans entreprise fixe je recherche alors un lieu pour brancher le téléphone, l’ordinateur et pouvoir travailler sur la gestion, les documents, mes créations de fichier de broderie car Broder et coudre sont deux activités difficiles à envisager ce jour. A 9h15, j’ai de nouveau du réseau téléphonique, et je peux contacter la famille.

A 10h, Je trouve un lieu pour travailler : une chaine de restauration rapide où d’autres réfugiés climatique sont venus recharger leurs batteries.

20191115_105058

A 13h, l’affluence du restaurant me pousse à partir. Je continue à travailler dans la voiture. Je ne sais toujours pas si l’électricité est revenue. A 15h, je fais quelques achats de bougies, cherche des réchauds mais n’en trouve pas. Ma belle-sœur nous a proposé de venir chez eux à 50 km d’ici. A 16h, l’électricité n’est toujours pas revenu, il n’est pas pensable de rester avec deux enfants en bas âge : Aucune douche chaude, aucun repas chaud, les denrées alimentaires du frigo se réchauffent et vont commencer à être inutilisable, la maison se refroidit, l’absence de lumière à partir de 17h30 ont raison de nous.

Merci à Aurélie et Maxime de nous avoir accueillis pour 2 nuits. Ce n’est pas rien, à 4 c’est un véritable débarquement ! L’improvisation a aussi du bon. C’était un week-end agréable malgré les contrariétés et incertitudes.

L’électricité à Cessieu reviendra à 18h le samedi 16 novembre. A l’heure actuelle à St Victor de Cessieu, l’électricité n’est toujours pas revenue dans certains quartiers. Cela fait déjà plus de 48 heures…

Mon prochain marché a lieu ce dimanche 24 novembre à St Victor de Cessieu si le temps le permet !

77110455_1240724702789318_8361690495063162880_n

Une chose est sûre, il faut relativiser cet évènement, cela reste exceptionnel, temporaire et non définitif. Il y a des évènements climatiques bien plus conséquents qu’une simple coupure de plusieurs heures et il faut bien l’avouer, ces paysages enneigés sont magnifique, je ne m’en lasse pas. Mais il est vrai que je ne pensais pas rentrer aussi tôt dans l’hiver en cette forte période de festivités de Noël en plein automne !

20191115_164630
20191115_165801

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Service client
À vos côtés 7 j / 7 !
Création Française
100 % FAIT MAIN
Envoi en lettre suivie
Uniquement en France

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,