Rose ou bleu ? Fille ou Garçon ?

20190410_092308-3couleurs-light

Et si on changeait un peu les codes couleurs, les conventions sociales, les politiquement correct ? La société nous pousse à dire que le bleu « cela fait garçon » et le rose « cela fait fille ». Finissons-en avec ces stéréotypes sexuels !

Pourquoi associons-nous couramment le rose aux filles et le bleu aux garçons ? Tout comme jouer aux poupées à un jeu typiquement de filles et jouer aux petites voitures à un jeu de garçons ? Tout comme ce motif floral fait fille ou ce motif de camion de pompier fait garçon ?

 

Historiquement la couleur bleue était associée aux filles ; c’était la couleur de la Vierge Marie et le Rose, une variante du rouge « pâle » (couleur de la chair), une couleur plutôt agressive, était associée aux garçons. Au Moyen-Age, c’était une couleur plutôt virile.

Puis le bleu est choisi par la royauté avec des fleurs de Lys sur fond bleu azur. La couleur bleue est alors associée au pouvoir, à la politique et comme ce sont les hommes qui règnent et décident, le bleu leur est attribué. Il devient alors de plus en plus masculin, et est fortement associé aux uniformes militaires lors de la Première et Deuxième guerre Mondiale.

Jusqu’à l’âge de 6 ans, les enfants étaient vêtues de blanc, on ne faisait pas de distinction avant cet âge en Europe.

En 1930, les trousseaux des bébés apparaissent et les familles aisées choisissent de plus en plus le bleu des militaires et du pouvoir politique pour les garçons. Le rose comme couleur de la sensibilité et de la tendresse est alors adopté pour les filles par les magazines de mode enfantine et s’ancre durablement dans l’inconscient de chacun.

 

De nos jours, de plus en plus de jeunes parents font le choix de ne pas connaître le sexe de l’enfant avant la naissance pour garder la surprise ; alors la mode s’adapte et des couleurs neutres apparaissent dans le marketing enfantin. Le vert, l’orange, le jaune, le taupe sont perçu comme des couleurs dites mixtes, utilisable pour les deux genres et proposées pour les nourrissons ou pour les décorations de chambre.

 

Mais alors n’est-il pas plus simple de ne pas savoir le sexe de l'enfant à naître ? Eviterait on alors les fameux choix de couleur dictés par la pression sociale ? Focaliserions-nous davantage sur des couleurs mixtes ?

Cette distinction rose pour les filles / bleu pour les garçons s’estomperait elle avec le temps ?

 

A nous, adultes, de bouger les limites des codes couleurs dans notre société : du bleu pour les filles et du rose ou même du violet pour les garçons !

 

Et vous quelle couleur choisiriez-vous pour votre enfant ? (Vêtement, bavoir, déco de chambre ?)

 

Pour ma part j’avais choisi vert et taupe pour la chambre de mon aînée et du jaune, gris, bleu ciel pour mon 2ème (nous avions gardé la surprise du sexe avant la naissance de nos enfants, le jour J je me souviens encore de la découverte ! Quel moment inoubliable !)

20181210_115944-c

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Service client
À vos côtés 7 j / 7 !
Création Française
100 % FAIT MAIN
Envoi en lettre suivie
Uniquement en France

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,